Réforme 12- Elaboration de la Politique Nationale de l’Evaluation

Dans le cadre des réformes de l’administration publique, le PREA a impulsé la culture de l’évaluation. Une série de plaidoyer au niveau des institutions a été effectué pour les convaincre de rejoindre le rang des pays africains intégrant l’évaluation dans les politiques publiques.  Ainsi, en mars 2020, la République de Madagascar s’est résolument engagée à se doter d’une politique nationale d’évaluation réaliste et crédible, élaborée sur une base participative, avec l’appui de ses partenaires au développement. Il s’agit, en d’autres termes, d’élaborer une politique nationale d’évaluation favorisant la création d’un système national de suivi et d’évaluation intégré et complet, pris en charge et dirigé par le pays et qui apporte une réelle valeur ajoutée au développement.

Pour veiller au bon déroulement du processus, suivant les principes précités, un Comité de pilotage conjoint, co-présidé par le Secrétaire Général de la Présidence et la Présidente de la Commission Evaluation au niveau de l’Assemblée Nationale, ainsi qu’un Comité technique dirigé par le Ministère de l’économie et des finances, ont été mis en place. Le premier comité structure au plus haut niveau la supervision de l’élaboration de la PNEval et donne les orientations stratégiques pour en assurer la réussite. Le second est chargé de la validation des extrants et de la facilitation de la mise en œuvre du mandat.

Livrables :

  1. Analyse comparative des politiques nationales de l’évaluation en Afrique
  2. Rapport de diagnostic du suivi-évaluation à Madagascar
  3. Politique Nationale de l’Evaluation de Madagascar
Mots-clés
PNEVal