Réforme 6- Renforcer les organes de contrôle

Les organes de contrôle sont essentiels surtout pour suivre l’exécution des décisions financières prises, proposer des améliorations et garantir un fonctionnement efficient des institutions. Le PREA vise à mettre en place des organes de contrôle efficients encadrant la bonne exécution budgétaire et financière de la fonction publique malgache.

La Cour des comptes, la direction générale du contrôle financier, l’inspection générale de l’État … sont tout autant de balises qui pourraient prévenir les abus, les malversations et les tentations de corruption. Dans cette optique de réforme, le PREA accompagne et appuie ces organes de contrôle par la continuation de l’appui à la Cour des Comptes, l’appui aux TF dans l’exécution de certains audits stratégiques, la formation des magistrats financiers à travers le CREFIAF. L’adhésion à l’approche Financement Basé sur les Résultats marque le changement de paradigme dans la méthode de travail de OCFP. Cette approche soutient les efforts de chaque organe à dépasser la phase de conformité dans leurs missions et de se focaliser sur la performance.

En 2021, des actions phares ont été réalisées en articulant le cadrage établi sur la pratique de la bonne gouvernance :

  • Certification internationale sur la lutte contre la fraude communément appelé ACFE des 45 personnels des OCFP
  • Audits effectués par le Tribunal financier au niveau des collectivités territoriales Décentralisées
  • La tenue du Rapport public 2021 par la Cour des Comptes
Mots-clés
OCFP